Acheter des ETF rendement

d’abord, acheter des ETF

En cadeau les ETF du portefeuille secret NEAM de Warren Buffett.

La petite peluche à gauche c’est Warren Buffett. Lorsque vous lui replacez ses lunettes, il vous encourage à « utiliser la puissance des ETF pour vos placements » et vous donne l’un de ses préférés.

Effectivement, vous vous demandez quel ETF acheter et comment les acheter.

Parmi les dizaines de milliers d’ETF, il y a forcément un fond qui :

  • génèrera du rendement au moment opportun (secteur, obligataire, action, zone économique, devise, matière première, etc.).
  • créera ou conservera la valeur du fruit de vos efforts.

Dès lors, vous comprenez que le rendement n’est pas le seul objectif. Des fonds sont adaptés à une détention moyen long terme, tout en délivrant de très bons rendements réels (au dessus de l’inflation).

Où acheter des ETF ?

D’abord, les Exchange-Traded Funds (ETF) sont des instruments financiers qui offrent une exposition diversifiée à un panier d’actifs sous-jacents. Il présentent l’avantage de facturer des frais très réduits.

Depuis quelques années, tous les placements peuvent en proposer. En effef, les PEA et CTO ne sont plus exclusifs. Ainsi, une assurance vie, un PEE, un PER peuvent en proposer. En complément, dans votre choix de contrat, veillez à ce que le maximum d’ETF soient présents. C’est le signe que vous paierez moins de frais (performance améliorée) et que vos arbitrages seront plus aisés.

Par exemple, un contrat d’assurance vie ne comportant que des FCP à frais élevés n’a malheureusement guère d’avenir. De plus vos performances seront grevées de frais plus élevés et parfois du manque de choix de supports.

Par conséquent, un ETF qui suivrait une tendance serait un générateur hors pair de rendements lorsque les conditions sont réunies.

Analyser la Performance Historique avant d'acheter des ETF

Faut il acheter des ETF indiciels passifs ?

Toutefois, c’est là, que le bât blesse. En effet, en 50 ans, comptez 35 ans de néant ou de douleur et 15 ans de gloire.

Dès lors, vous avez devant les yeux le rendement moyen du très large indice actions. C’est celui venté par tous les influenceurs ou vendeurs de placements, à +8 % par an (moyenne lissée sur 50 ans).

Ainsi, vous notez, qu’une analyse approfondie de l’historique de performance est cruciale. Elle évalue la stabilité et le potentiel futur. 

Cependant, gardez à l’esprit l’adage rébarbatif mais vrai ; les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. 

En résumé, utilisez ces données comme un indicateur, avec celles de votre conseiller, tout en gardant une perspective à long terme. Effectivement, l’objectif étant : créer et conserver la valeur du fruit de vos efforts.

Optimiser les Rendements en Évaluant les Frais avant d'acheter un ETF

Par ailleurs, un aspect souvent sous-estimé dans le choix des ETF est l’impact des frais et des coûts associés.

Ainsi, comparez les ratios de frais annuels, qui représentent le pourcentage des actifs gérés, prélevé chaque année.

Dès lors, achetez des ETF avec des frais compétitifs, mais ne sacrifiez pas la qualité pour économiser sur les coûts.  

Enfin, visez les moindre frais et une bonne liquidité sont les deux critères de départ.

Assurez-vous de comprendre tous les frais. Y compris les frais de transaction, les frais de gestion, surperformance, entrée et autres coûts potentiels, leur devise, leur liquidité. 

 

En cadeau les ETF du portefeuille secret NEAM de Warren Buffett ↓ .

Fin 2023, environ 25 % du portefeuille « secret » de Buffett (via NEAM) est investi dans ces trois fonds négociés en bourse (ETF).

  • 14% ETF SPDR S&P 500 SPY
  • 7% FNB iShares Core S&P 500
  • 4% FNB iShares Core MSCI EAFE
Toutefois, de son propre aveux ces ETF ont été acquis de longue date. Ainsi, le contexte et les niveaux de valorisation ne sont pas toujours adaptés à un achat identique en une fois.

Diversification et Sélection de Secteurs Porteurs pour acheter des ETF

D’abord, la diversification est un principe fondamental. Elle optimise les rendements des ETF Passifs (leurs actifs contenus ne varient pas, le risque est moindre).

Ainsi, choisissez des fonds qui offrent une diversification adéquate en termes de secteurs, de régions géographiques, et de classes d’actifs. 

Par ailleurs, arbitrez et adaptez votre sélection en identifiant également les secteurs porteurs susceptibles de générer des rendements solides. 

De plus, en examinant les perspectives économiques mondiales, vous pouvez sélectionner des ETF positionnés stratégiquement pour tirer parti des opportunités de croissance.

Cependant, il est trop tard lorsque l’info paraît dans la presse.

En complément, à côté des ETF dits passifs, les ETF actifs voient leurs titre/valeurs varier. Ainsi, il suivent des stratégies bien plus complexes mais parfois nécessaires et rentables (frais et risques plus élevés). 

En effet dans des contextes de baisse des rendements, une approche avec ETF actifs est à inclure dans votre gestion. De fait, c’est le cas sur le graphique ci dessus, ou lors d’une économie dirigée ou de « guerre ».

Conclusion

Pour conclure, acheter des ETF rempli parfaitement le rôle de création et conservation de la valeur.

Enfin, avant de prendre vos décisions d’investissement, n’hésitez pas à solliciter un Conseiller financier indépendant. Ainsi, vous obtiendrez des conseils loyaux et personnalisés, comme construire et adapter votre portefeuille d’ETF, dans votre strict intérêt.

Auteur de l’article : Jean-François Luya, Conseiller indépendant en investissements financiers

1. Analysez Votre Situation Financière Compte excédent professionnels. Avant de prendre des mesures, évaluez l’état de votre trésorerie. Identifiez les périodes où votre entreprise génère plus de recettes qu’elle ne dépense. Cela peut être saisonnier ou lié à des événements spécifiques.

2. Prévoyez Vos Besoins Futurs Compte excédent professionnels
Anticipez vos besoins financiers à court, moyen et long terme. Prévoyez les investissements, les charges exceptionnelles, les impôts, etc. Ainsi, vous pourrez allouer judicieusement votre excédent de trésorerie. Compte excédent professionnels.

Les meilleures opportunités du moment

Entreprises : ma trésorerie bénéficie des meilleurs rendements

Particuliers : mon épargne et mon capital bénéficient de la création et de la conservation de valeur.

Pour tous vos placements nouveaux et existants

Conseiller financier indépendant (CIF+CGP+CJA)

Tous placements + Conseiller agréé Interactive Brokers CTO Entreprises-Particuliers

Frais sur résultats, Frais réduits, Aucun fond encaissé, aucune rétro-commission

2. Prévoyez Vos Besoins Futurs Compte excédent professionnels

Anticipez vos besoins financiers à court, moyen et long terme. Prévoyez les investissements, les charges exceptionnelles, les impôts, etc. Ainsi, vous pourrez allouer judicieusement votre excédent de trésorerie. Compte excédent professionnels.

1. Analysez Votre Situation Financière Compte excédent professionnels. Avant de prendre des mesures, évaluez l’état de votre trésorerie. Identifiez les périodes où votre entreprise génère plus de recettes qu’elle ne dépense. Cela peut être saisonnier ou lié à des événements spécifiques.